Superbe réaction de nos Hurlus à Zulte-Waregem

ZULTE-WAREGEM : Bossut ; De Fauw, Baudry, Heylen ; Marcq, Buffel (65e Tardieu), Faik, Bongonda, De Pauw (69e Soisalo); Harbaoui, Bedia (85e Sylla).
MOUSCRON : Butez ; Vojvoda, Boya, Godeau, Gulan ; Amallah, Van Durmen, Mohamed, Bakic, Mbombo (69e Olinga); Pierrot (90r Benson).
ARBITRE : M. Lambrechts.
AVERTISSEMENTS : Harbaoui, Faik, Amallah,
LES BUTS : 13e Godeau (csc) 1-0, 23e Bongonda 2-0, 28e et 57e Pierrot 2-2.
MOUSCRON – Malheur aux perdants, c’est ce que tous les observateurs avaient en tête avant le début de cette rencontre. Que ce soit du côté mouscronnois ou de celui de Zulte-Waregem, la défaite n’était pas un résultat acceptable et l’on pouvait s’attendre à une rencontre disputée entre deux formations qui luttent pour ne pas être affublées de cette fameuse lanterne rouge. Les hommes de Francky Dury étaient alignés dans un dispositif on ne peut plus offensif et se lançaient directement à l’assaut des buts de Jean Butez. Mais les Mouscronnois ne se laissaient pas impressionner et à la 6e minute de jeu sur une frappe croisée de Mbombo, ils étaient à deux doigts d’ouvrir la marque mais le ballon terminait sa course en sortie de but. Les Locaux étaient beaucoup plus chanceux quelques secondes plus tard lorsque Godeau déviait un centre de Buffel dans les filets de Butez qui ne pouvait que constater les dégâts. Nantis de cet avantage, les joueurs de Zulte-Waregem reprenaient confiance en leurs capacités et mettaient la pression sur le but mouscronnois pour tenter de faire le break. C’était chose faite à la 23e. Bogonda débordait sur son flanc gauche et prenait de vitesse Vojvoda avant de s’infiltrer dans le rectangle mouscronnois et de tromper facilement Butez. Les Hurlus étaient K.-0 et ne semblaient pas en mesure de pouvoir inverser la tendance. Mais peu avant la demi-heure de jeu, Pierrot redonnait espoir aux Hurlus en profitant d’un centre au cordeau de Mohamed pour ajuster, de la tête, Sammy Bossut. Butez permettait aux Rouge et Blanc de rester dans la course en effectuant une sortie trois étoiles dans les pieds de Bogonda soixante secondes plus tard. La partie s’emballait et le ballon filait d’un côté à l’autre du terrain. Mais d’un côté comme de l’autre on confondait souvent vitesse et précipitation.
Au retour des vestiaires, les Mouscronnois se montraient plus pressants et donnaient quelques soucis aux hommes de Dury. Cette bonne impression se traduisait au marquoir peu avant l’heure de jeu lorsque Pierrot, d’une jolie frappe croisée trompait la vigilance de Bossut. A force de volonté et d’abnégation, les Hurlus étaient revenus dans le coup. C’était au tour des Locaux d’être dans les cordes après cette égalisation mouscronnoise. Le dernier quart d’heure était compliqué pour les Hurlus qui devaient subir la furia locale. Mais les hommes de Bernd Storck tenaient bon et décrochaient finalement un bon point sur la pelouse de Zulte-Waregem surtout après avoir été menés 2-0…

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
Vous pourriez aussi regarder