Un nul intéressant pour les Hurlus

MOUSCRON (1ere période) : Vasic ; De Medina, Godeau, Boya ; Campins, Hocko, Bakic, Ippolito, Luzolo ; Dione, Allagui.

MOUSCRON (2epériode) : Butez ; Sadiku, Dussenne, Luzolo ; Palmieri, Van Durmen, Kuzmanovic, Spahiu, Antonov ; Osabutey, Olinga.

LES BUTS : 47eGazdag (pen.) 1-0, 55eAntonov 1-1,

NEUKIRCHEN – Après deux journées passées sous une chaleur tropicale, les Hurlus disputaient leur première rencontre amicale face à Honvend Budapest sous un ciel gris et menaçant. Cette rencontre nous donnait l’occasion d’assister à la première prestation de Sami Allagui sous les couleurs mouscronnoises. Face à une solide formation hongroise qui a terminé le défunt championnat à la quatrième position, les Mouscronnois rencontraient quelques difficultés en début de rencontre. Mais après dix minutes, ils retrouvaient leurs marques sur une pelouse détrempée. Rugueux, les hongrois commettaient beaucoup de fautes et tentaient d’imposer leur jeu physique. La première occasion était finalement mouscronnoise peu après le quart d’heure. Dione adressait un centre au deuxième poteau pour Campins qui voyait sa tentative repoussait par un défenseur. La réponse hongroise tardait à venir mais juste avant la pause, Cipf était bien lancé sur le côté droit. Heureusement pour les Hurlus, sa frappe passait au-dessus des buts de Vasic.

En début de deuxième période, après seulement deux minutes de jeu, l’arbitre indiquait le point de penalty pour une faute de main d’un défenseur mouscronnois. Il était transformé par Gazdag. Les Hurlus ne tardait pas à réagir, eux aussi, sur phase arrêtée. Ils obtenaient un coup-franc bien placé pour une faute sur Olinga. Antonov prenait ses responsabilités et plaçait le ballon hors d’atteinte du portier hongrois. Peu avant la 75e, Les Hurlus perdaient le ballon dans l’axe et il fallait une intervention trois étoiles de Jean Butez pour éviter le pire. Les Hurlus ne s’en laissaient pas compter et sur une belle ouverture de Spahiu, Osabutey se retrouvait en position de tir mais sa frappe passait légèrement au-dessus des buts hongrois.

Au final, les Mouscronnois signent un partagent intéressant face à une opposition solide après un début de stage intensif.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
You might also like