Lokeren, sixième victime de l’Excel en 2019

Mouscron : Butez, Friede, Amallah, Awoniyi (87ème Pierrot), Boya (62ème Gkalitsios), Leye, Benson (90ème Antonov), Bakic, Gulan, Vojvoda, Godeau.

Lokeren : Verhulst, Deschacht, Skulason, Overmeire, Musona, Diaby, De Ridder (66ème Mpati) (88ème Reznicek), Marecek (79ème Cevallos), Tirpan, Filipovic, Saroka.

Arbitre: M. Verboomen

Avertissements : Awoniyi,Friede.

Le but : 52e Awoniyi (1-0).

Pour cette 27ème journée de championnat, l’Excel avait le luxe de recevoir pour la deuxième fois consécutive. Et en accueillant Lokeren, lanterne rouge au classement, les Hurlus avaient à cœur de poursuivre leur historique série en enchainant une sixième victoire de rang. Mais attention à l’excès de confiance face à un adversaire qui semblait largement à la portée des locaux, surtout au vu de leurs dernières prestations.

Dans les premières minutes, le rythme était assez lent de part et d’autre. Comme à leur habitude, les Mouscronnois se montraient maitres de la possession, mais multipliaient les approximations et semblaient jouer avec facilité. En face, les Flandriens étaient bien regroupés derrière, et ne laissaient que très peu d’espace aux attaquants Hurlus. Malgré cela, les premières opportunités étaient à mettre à l’actif des locaux. Tout d’abord par Leye qui, après un beau numéro de Gulan côté gauche, tirait bien au-dessus du but. Venait ensuite une tête puissante de Boya sur corner, qui passait elle aussi au-dessus des cages lokerenoises. Par la suite, c’est Butez qui devait s’employer à plusieurs reprises, notamment sur une belle frappe lointaine, puis sur des centres aériens. Mais hormis ces quelques occasions, la partie était assez faible d’un point de vue offensif. C’est alors qu’à la 36ème, Godeau voyait sa superbe tête dévier in-extremis par le portier lokerenois ! L’objectif semblait se rapprocher pour Mouscron, qui augmentait quelque peu le rythme en fin de mi-temps. Finalement, les deux équipes rejoignaient le vestiaire dos à dos, sur une dernière frappe à distance bien captée par un Butez toujours aussi attentif sur sa ligne. Il ne manquait pas grand-chose aux Hurlus pour ouvrir la marque et les lancer sur la voie des trois points !

Dès de le début de la seconde période, c’est Lokeren qui se montrait dangereux en premier. Après un joli débordement de Tirpan, ancien joueur Hurlus, ce dernier centrait en retrait pour Overmeire, qui voyait sa tentative passer juste au-dessus de la barre de Butez. Quelques minutes plus tard, c’est pourtant bien l’Excel qui prenait les devants. À la 52ème, après un cafouillage dans le rectangle sur corner, Awoniyi voyait le cuir retomber dans ses pieds à bout portant. Sans se faire prier, l’attaquant envoyait une frappe puissante qui ne laissait aucune chance au gardien. 1-0, Mouscron semblait avoir fait le plus dur. Pourtant, à peine cinq minutes plus tard, Lokeren bénéficiait d’un penalty après une main de Boya dans la surface. Mais preuve que tout allait à merveille pour l’Excel, l’envoi de Musona passait loin du cadre de Butez. Toujours 1-0 et surtout un deuxième coup au moral des Flandriens en l’espace quelques instants. Peu après, les visiteurs créaient une nouvelle frayeur dans les rangs mouscronnois. Après un nouveau centre en retrait de Tirpan, Marecek frappait fort au sol mais voyait Butez sortir une splendide parade réflexe. Et alors que le but était vide et que le ballon retombait dans les pieds de Musona qui n’avait plus qu’à la mettre au fond, l’attaquant envoyait sa reprise sur le poteau. La chance était du côté Hurlus ce soir ! La suite du match retombait en intensité, avec une petite domination de la part des visiteurs, qui se heurtaient à une grosse défense Hurlus. C’était même l’Excel qui n’était pas loin d’alourdir le score. Après un joli centre fuyant devant le but de Gulan, Awoniyi se jetait à bout portant mais ne pouvait redresser la trajectoire du ballon. Dommage pour les Mouscronnois, qui auraient bien eu besoin d’alourdir le marquoir pour être totalement à l’abri dans les dernières minutes. Finalement, l’Excel gardait le ballon au point de corner et n’était plus inquiété. Monsieur Verboomen sifflait le coup de sifflet final et permettait à l’Excel d’enregistrer une sixième victoire de rang en 2019. Une victoire qui confortait la belle 10ème place des Hurlus au classement avec 35 points, soit quatre de plus que Zulte Waregem.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
You might also like