Un match héroïque pour conserver l’invincibilité

Mouscron : Butez, Vojvoda (27e Gkalitsios), Dussenne, Bodeau, Amallah, Bakic, Benson, Boya, Gulan, Van Durmen (57e Antonov), Awoniyi (75e Pierrot).

Saint-Trond : Steppe, Garcia, Mmaee, Tomiyasu, Sankhon, De Sart (83e Sylla), Kamada, Boli, Botaka, Acolatse.

Arbitre : M. Lardot.

Buts : 14e Kamada (0-1), 33e Awoniyi (1-1)

Carton rouge : 72e Gulan (deux jaunes), 79e Boya (deux jaunes)

Carton jaunes : Boli, Garcia.

Pour cette dernière rencontre de la phase classique au Canonnier, les Hurlus avaient à cœur de bien faire face à leurs supporters en poursuivant leur invincibilité en 2019. Mais en face, Saint-Trond, invité surprise du top 6, ne comptait pas laisser passer sa chance de rester en lice pour les Playoffs 1. Mais Mouscron avait un argument à faire valoir : depuis le 29 septembre 2018, les hommes de Storck sont invaincus à domicile, en championnat.

Et ce sont les Mouscronnois qui prenaient l’initiative dès les premières minutes. Visiblement en jambes, les Hurlus se projetaient rapidement vers l’avant via Benson et Amallah. L’Excel avait légèrement l’avantage de la possession, mais se faisait pourtant surprendre en premier. À la 14e minute, Botaka parvenait à prendre le dessus sur son opposant côté droit, pour adresser un centre à ras de terre dans la surface. Kamada avait bien suivi, et ouvrait le score pour Saint-Trond. 0-1 après moins d’un quart d’heure, Mouscron courait déjà après le score. Par la suite, ce sont les locaux qui se montraient nettement à leur avantage. Fidèles à leur jeu, les Hurlus multipliaient les occasions. Tout d’abord via Bakic, qui voyait sa tentative finir dans les bras de Steppe, après une jolie combinaison entre Benson et Amallah. Quelques minutes plus tard, c’était encore Bakic qui ne parvenait pas à trouver le cadre après un face à face avec le portier. Mais finalement, les efforts Hurlus finissaient par payer. Après un joli travail de Benson côté gauche, ce dernier centrait fort devant le but pour Awoniyi, qui ne se faisait pas prier pour égaliser. De nouveaux sur les bons rails, l’Excel remettait la machine en route. Mais la rencontre diminuait en intensité, et les occasions se faisaient de plus en plus rares. C’est ainsi que les deux équipes rejoignaient les vestiaires dos à dos, juste après une belle parade de Butez sur une frappe à bout portant. 1-1 à la pause, Mouscron avait su bien réagir après l’ouverture du score concédée dans le premier quart d’heure. Il ne manquait que la finition à l’Excel pour prendre les devants.

En seconde période, le jeu était animé des deux côtés, bien que les occasions n’étaient pas nombreuses. Pourtant à la 54e, Amallah était l’auteur d’un impressionnant numéro de dribbles en se jouant de toute la défense trudonnaire. Mais alors que le plus dur semblait fait, l’attaquant ne parvenait pas à cadrer sa frappe. Par la suite, les opportunités étaient trop imprécises ou pas assez dangereuses pour inquiéter les deux portiers. C’est alors qu’à la 68e , Godeau se présentait en héros de la soirée. Après un long ballon dans le dos de la défense, Kamada se présentait seul face à Butez. Le portier sortait la parade mais voyait le ballon revenir sur Kamada qui plaçait dans le but vide. C’est alors que Godeau sauvait in-extremis sur la ligne, et maintenait l’Excel dans la partie. Trois minutes plus tard, les Mouscronnois étaient réduits à 10 après l’expulsion de Gulan, suite à son deuxième jaune. Dans la foulée, Butez s’interposait une nouvelle fois face à De Sart. C’est alors qu’à la 79e, le sort s’acharnait une nouvelle fois sur Mouscron. Boya recevait lui aussi son second jaune et se voyait indiquer le chemin des vestiaires. La fin de rencontre s’annonçait dur pour l’Excel. Finalement, Mouscron faisait le gros dos et ne laissait que très peu d’occasions à son adversaire. Les Hurlus avaient même eu l’opportunité de partir en contre, mais manquaient de lucidité pour apporter le danger. Finalement, les Mouscronnois tenaient bon et empochaient un point héroïque, leur permettant de conserver leur brevet d’invincibilité en 2019.  

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
You might also like