Les Hurlus terminent à neuf et repartent bredouilles

COURTRAI 3

MOUSCRON 0

COURTRAI : Jakubech ; Golubovic, Dewaele, Rougeaux, Derijck ; Van Der Bruggen, De Sart (70eJonckheere), Makarenko, D’Haene, Ocansey ; Mboyo (73e Stojanovic).

MOUSCRON : Koffi ; Ciranni, Agouzoul, Dabila, Bocat (78e Olinga); Badibanga (59e Faraj), Hocko, Onana, Nlandu, Tabekou ; Gnohéré (68e Bakic).

ARBITRE : M. VAN DAMME.

AVERTISSEMENTS : Ocansey, Mboyo, Hocko,

EXCLUSION : 30e Onana (1r.), 85e Hocko (2j.)

LES BUTS : 60e Mboyo 1-0, 63e Dewaele 2-0, 83e Ocansey 3-0

COURTRAI – Pour ce très court déplacement chez le voisin courtraisien, Fernando Da Cruz décidait de titulariser Harlem Gnohéré sur le front de l’attaque mouscronnoise pour la première fois de la saison. Sur le banc, on retrouvait, pour la première fois cette saison, Fabrice Olinga.

Les Courtraisiens mettaient la pression dès le coup d’envoi mais comme à leur habitude, les Mouscronnois étaient bien en place. Contrairement aux semaines précédentes, ils étaient un peu plus présents dans le secteur offensif sans toutefois parvenir à inquiéter Jakubech. L’apport de Tabekou sur le flanc droit était plus qu’intéressant et ses accélérations causaient des problèmes à l’arrière-garde locale. A la 20e, les Hurlus se créaient une énorme occasion sur un coup-franc de Ciranni repris par Onana et repoussé par le portier courtraisien. Dabila suivait bien mais sa frappe passait au-dessus. Comme depuis le début de la saison, les hommes de Fernando Da Cruz subissaient un coup du sort à la 30e. Onana d’abord averti était finalement exclu après intervention du VAR. Réduits à dix, les Mouscronnois subissaient un peu plus mais parvenaient à conserver leurs filets vierges jusqu’à la pause.

Au retour des vestiaires, les Courtraisiens tentaient de concrétiser leur supériorité numérique en accentuant la pression sur la défense des visiteurs mais les Hurlus encaissaient le choc. Mais à la 60e, à force de plier, les Mouscronnois cédaient et Mboyo en profitait pour ouvrir la marque en se jouant de l’axe central défensif de l’Excel. Cent-vingt secondes plus tard, Dewaele, bien servi par Mboyo, doublait la mise. Les Hurlus en avaient plein les pieds. L’addition s’alourdissait encore un peu à la 83e par le biais d’Ocansey. D’abord signalé hors-jeu, le but était finalement validé par la VAR. Pour couronner le tout, Hocko était exclu après avoir reçu un deuxième carton jaune.

Avec deux points sur quinze, les Hurlus occupent une bien peu glorieuse dernière place en attendant la venue de La Gantoise et de Charleroi lors des deux prochaines journées.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK