Les Mouscronnois décrochent une belle première victoire

Saint-Trond 0 – Mouscron 1

SAINT-TROND : Steppe ; Janssens, Texeira, Garcia ; Botaka, Endo, Asamoah, Acolatse (73eBoli); De Bruyn, Balongo, Sousa.

MOUSCRON : Vasic ; De Medina, Godeau, Dussenne ; Antonov, Boya, Hocko, Mohamed(88eVan Durmen), Campins (77eCiranni); Allagui (64eOsabutey), Olinga.

ARBITRE : M.VISSER.

AVERTISSEMENTS : Dussenne, De Bruyn, Janssens, Hocko, Boya, De Medina.

LES BUTS : 38eOlinga 0-1.

SAINT-TROND – Pour son premier match officiel à la tête des Rouge et Blanc, Bernd Hollerbach alignait un onze de départ sans surprise en fonction des blessures de Bakic et de Butez. Le début de rencontre était compliqué pour les Hurlus. Les hommes de Marc Brijs faisait bien circuler le ballon sur leur terrain synthétique détrempé par une pluie battante et les Mouscronnois ne parvenaient pas à mettre le pied sur le ballon. Après huit minutes, sur un contre rondement mené par Campins les Mouscronnois parvenaient enfin à se montrer menaçants mais le centre de Sami Allagui était intercepté par Steppe juste devant Olinga. Au quart d’heure les Mouscronnois se créaient deux grosses occasions (Mohamed puis Dussenne) coup sur coup mais le poteau puis le bout du pied de Steppe permettaient au score de rester inchangé. Les Hurlus avaient pris les commandes du jeu et se montraient de plus en plus dangereux. A sept minutes de la pause, ils obtenaient un coup franc bien placé pour une faute sur Allagui. Olinga se chargeait de le tirer et plaçait le cuir dans le petit filet de Steppe qui ne pouvait que constater les dégâts.

Au retour des vestiaires, les hommes de Bernd Hollerbech restaient dominateurs et ne laissaient que très peu de d’occasions à leur adversaire du jour. Pourtant, à l’heure de jeu, sur un coup franc de Garcia, Vasic devait sortir le grand jeu pour dévier le ballon en corner. Vasic remettait le couvert à la 68een déviant, en corner, une frappe à bout-portant de Balongo. Le dernier rempart venait de sauver ses couleurs à deux reprises alors que les Canaris profitaient de leur temps fort. Vasic continuait sur sa lancée en sortant une nouvelle parade cinq étoiles à un quart d’heure du terme sur une nouvelle grosse opportunité limbourgeoise. Les Hurlus faisaient le gros dos et laissaient passer l’orage. Ils se créaient encore quelques opportunités en contre mais ne parvenaient plus à faire la différence. Au final, les Mouscronnois décrochaient une belle victoire en terres limbourgeoises sur une pelouse où il est toujours difficile de prendre les trois points.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK