Les Hurlus font le plein de confiance

PAYS-BLANC – MOUSCRON 0-12

MOUSCRON : (1ere période) : Vasic ; Sadiku, Dussenne, De Medina ; Olinga, Hocko, Mohamed, Spahiu, Campins ; Ippolito, Osabutey.

MOUSCRON (2epériode) : Libertiaux ; Boya, Godeau, Pietrzak; Kuzmanovic, Palmieri, Van Durmen, Ciranni, Antonov ; Allagui, Frandtzy.

LES BUTS :  7eMohamed 0-1, 12eDussenne 0-2, 34eet 37eOsabutey 0-4, 52eFrandtzy 0-5, 55eAllagui 0-6, 59eFrandtzy 0-7, 63eAllagui sur pen. 0-8, 69eKuzmanovic 0-9, 72eFrandtzy 0-10, 81eKuzmanovic 0-11,, 89eFrandtzy 0-12,

ANTOING – Pour leur dernier match de préparation les Hurlus se déplaçaient dans les très belles installations du Pays Blanc à Antoing. Sur un synthétique de dernière génération cette rencontre devait servir de répétition générale avant le déplacement à Saint-Trond. Dimitri Mohamed, bien servi par Ippolito, ouvrait rapidement la marque de la tête. Les Hurlus dominaient les débats de la tête et des épaules. Ils inscrivaient leur deuxième but par le biais de Dussenne sur coup-franc idéalement donné au deuxième poteau par Olinga. Les joueurs du Pays Blanc ne se laissaient pas pour autant abattre et continuaient à vendre chèrement leur peau face aux hommes de Bernd Hollerbach. Les dix dernières minutes étaient un peu plus compliquées pour les Antoiniens qui s’inclinaient à deux reprises des œuvres d’Osabutey à chaque fois bien servi par Olinga.

Au retour des vestiaires, Bernd Hollerbach lançait une toute autre équipe et les joueurs d’Antoing commençaient à souffrir physiquement. Après seulement six minutes de jeu, Frandtzy se retrouvait seul au deuxième poteau sur un beau service de Kuzmanovic et n’avait plus qu’à pousser le ballon au fond des filets. Il était rapidement imité par Allagui qui portait le score à 0-6. Frandtzy profitait de cette soirée pour se mettre en confiance en réussissant un doublé. Allagui lui aussi réussissait un doublé en transformant un penalty. A 20 minutes du terme, Kuzmanovic, idéalement servi par Frandtzy, inscrivait le 9ebut de la soirée. Le dixième but de la soirée venait du pied de Frandtzy qui signait un hat-trick. A dix minutes du terme, les Antoiniens était à deux doigts de sauver l’honneur mais Libertiaux sortait bien. De l’autre côté du terrain, Kuzmanovic se montrait beaucoup plus réaliste et portait le score à 0-11. Allagui signait aussi un hat-trick en inscrivant le 12but de la soirée mais il était annulé pour une position de hors-jeu. Frandtzy toujours pas rassasié cloturait la marque d’une superbe frappe enroulée.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK