Les Hurlus arrachent le nul

MOUSCRON (1erpériode) : Vasic ; Boya, Godeau, De Medina ; Ciranni, Hocko, Van Durmen, Spahiu, Antonov ; Frantdzy , Allagui.

MOUSCRON (2epériode) : Vasic ; Dussenne, Godeau, De Medina ; Ciranni Mohamed, Boya, Spahiu (53eOlinga), Antonov (72eCampins) ; Osabutey , Allagui (60eIppolito).

Les buts : 64eGodwin sur pen. 0-1, 85e Godeau 1-1.

LICHTERVELDE – Pour cet avant-dernier match de préparation, les Hurlus se déplaçaient à Lichtervelde pour y défier Roulers. Dès le début de la rencontre, les Mouscronnois se montraient conquérants et il ne manquait pas grand-chose à Frantdzy pour faire trembler les filets après deux minutes de jeu. Avec leur pressing toujours aussi haut, les hommes de Bernd Hollerbach gênaient considérablement les sorties de balle des Flandriens. Mais après ce bon début de rencontre, les Mouscronnois tombaient dans la facilité et abusaient de longs ballons. Tant et si bien qu’ils ne parvenaient plus à inquiéter Biebauw. Les Rouge et Blanc manquaient de fraicheur après plusieurs semaines de préparation intensive et cela se ressentait dans leur jeu. En fin de première période, Spahiu obtenait pourtant une occasion d’ouvrir la marque mais son envoi était repoussé par le poteau gauche de Biebauw.

Au retour des vestiaires, le coach des Hurlus apportait quelques modifications. Dussenne, Osabutey et Mohamed montaient au jeu ce qui permettait à Boya de retrouver une place dans le milieu de terrain.  Malgré les changements, les symptômes restaient identiques, les Hurlus étaient en manque de fraîcheur et ne parvenaient à imposer leur jeu. Pire, ils concédaient un penalty pour une faute de main d’Antonov. Godwin le transformait en prenant Vasic à contre-pied. Les joueurs de Roulers étaient à deux doigts de doubler la mise quelques minutes plus tard mais Vasic sauvait miraculeusement. A 5 minutes du terme,  Godeau sauvait les meubles en profitant d’un mauvais dégagement de la défense pour propulser le cuir au fond des filets et rétablir l’égalité. La fatigue inhérente à cette fin de préparation s’est fait sentir dans les rangs mouscronnois au cours de cette rencontre. Ils ont finalement décroché un partage en fin de rencontre au courage.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK