Les Hurlus craquent en fin de rencontre

Ferencvaros 2 – Mouscron 0

MOUSCRON (1erepériode) : Butez ; De Medina, Dussenne, Godeau ; Antonov, Van Durmen, Hocko, Mohamed, Kuzmanovic ; Osabutey, Olinga.

MOUSCRON (2epériode) : Vasic ; De Medina, Dussenne, Sadiku ; Dione, Palmieri, Boya, Spahiu, Campins ; Allagui, Ippolito.

AVERTISSEMENT : Spahiu.

LES BUTS : 82eTriskin 1-0, 90+2 Skvarka 2-0.

HOPFGARTEN – Pour ce deuxième amical disputé pendant le stage autrichien, les Mouscronnois étaient confrontés à un sacré morceau. Champion en titre de Hongrie, Ferencvaros disputera, la semaine prochaine, le premier tour préliminaire de la Ligue des Champions. Autant vous dire que les Hongrois étaient bel et bien prêts avant d’affronter les Hurlus dans la petite ville de Hopfgarten.

Dès le début de la rencontre, les Mouscronnois ne faisaient pas de complexe face au tenant du titre hongrois, ils se créaient même la première occasion de la rencontre mais la frappe de Mohamed était détournée en corner. Puis ce fut ensuite au tour de Hocko de tenter sa chance à distance mais le gardien hongrois intervenait bien. Les hommes de Bernd Hollerbach causaient pas mal de soucis aux Hongrois qui étaient contraints de commettre de nombreuses fautes. A la mi-temps le score était de 0-0 et les Hurlus s’étaient créés les meilleures occasions face à cette rugueuse formation hongroise.

En deuxième période, les Hurlus continuaient à faire jeu égal avec leus adversaires du jour mais ne parvenaient pas à faire la différence. Il faut dire qu’ils n’étaient plus aussi présents dans les duels et qu’ils manquaient parfois de lucidité au moment de faire la dernière passe. Dans les dix dernières minutes de la rencontre, ils craquaient à deux reprises et devaient finalement s’incliner face au champion de Hongrie en titre. Les Hurlus enregistre une défaite que l’on peut qualifier d’encourageante notamment grâce à une première période aboutie.

 

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
You might also like