Un bon point face au leader

Royal Excel Mouscron – K.R.C. Genk : 0-0
Mouscron : Butez, Dussenne, Olinga (74ème Kuzmanovic), Mohamed, Gkalitsios, Boya, Samiento (71ème Kalonji), Pierrot, Diedhiou, Chibani (90+4 Mbombo) Godeau
Genk : Vukovic, Nastic (46ème Uronen), Dewaest, Zhegrova (61ème Trossard), Samatta, Malinovskyi, Pozuelo, Berge, Pedersen, Aido, Ndongala (78ème Heynen)
Cartes jaunes : Malinovskyi, Zhegrova, Pozuelo, Boya, Godeau, Heynen

Pour cette quinzième journée de championnat, c’est un gros morceau qui se déplaçait au Canonnier, en la personne du Racing de Genk. Une équipe qui trônait seule en tête du championnat, et qui n’avait pas encore connu la défaite en Pro League. Et, en plus d’être intraitables en championnat, les Flandriens occupaient également la première place de leur groupe en Europa League. De leur côté, les Hurlus se devaient de prendre au moins un point, pour ne pas retrouver la dernière place du classement.
Et Mouscron était tout sauf ridicule en ce début de match ! Plus volontaires que leurs adversaires du jour, les locaux se procuraient même les plus belles opportunités avec notamment des possibilités pour Olinga et Pierrot. En face, Genk n’était malgré tout pas loin d’ouvrir le score grâce à Malinovskyi, dont la frappe touchait le montant avant de sortir, sous les yeux d’un Butez battu. Grâce à un bon pressing, les Hurlus parvenaient à faire déjouer les Limbourgeois, en ne leur laissant que très peu d’espace pour construire. Bien organisés, les Mouscronnois attendaient le bon moment pour placer leurs offensives, en contre. Et tout allait en faveur de l’Excel dans cette partie.  A la 29ème, l’arbitre de cette rencontre, Monsieur Dierick, décidait de visionner la vidéo après avoir accordé un pénalty très douteux en faveur de Genk. C’est ainsi qu’il revenait sur sa décision pour avertir Zhegrova, auteur d’un plongeon grotesque ! Les Mouscronnois pouvaient repartir sur de bons rails, le compteur toujours à 0. À l’approche de la 40ème, il était difficile de deviner quelle équipe occupait la première place du classement ! Les Hurlus se procuraient une nouvelle occasion suite à un tir en force de Chibani, repoussé dans les pieds de Pierrot, qui se heurtait lui à une superbe parade de Vukovic. Mouscron n’était pas loin de l’ouverture du score, mais la finition faisait défaut. En face, les Limbourgeois se heurtaient à un très bon Butez, impérial sur sa ligne notamment sur ce beau coup franc de Malinovksyi à la 80ème. Au final, les deux équipes rejoignaient les vestiaires dos à dos.

Nous utilisons des cookies pour vous garantir la meilleure expérience. Si vous continuez à utiliser ce site Web, nous supposerons que vous en êtes satisfait.
OK
Vous pourriez aussi regarder