Mouscron 2

Courtrai 1

MOUSCRON : Werner ; Mohammed, Godeau, Mezague, Vojvoda ; Mbombo (74e Debaisieux), Aidara, Govea (90e Van Durmen), Rotariu (46e Olinga); Awoniyi, Amallah.

COURTRAI : Kaminski ; D’Haene, Kagelmacher, Kumardzi, Attal (72e Verboom); Ajagun (64e De Smet), Makarenko, Van Der Bruggen ; Ouali (64e Lepoint), Perbet, Chevalier.

ARBITRE : M. Visser.

AVERTISSEMENTS : Mezague, Awoniyi, Perbet.

EXCLUSION : 83e Kagelmacher 1r.

LES BUTS : 14e Mezague csc (0-1), 36e Awoniyi (1-1), 84e Mohamed sur pen. (2-1)

MOUSCRON – Peu de changements dans l’effectif mouscronnois pour la venue de Courtrai au Canonnier. Vojvoda remplaçait Gkalitsios, blessé lors du dernier entraînement et Rotariu qui effectuait son retour en lieu et place de Fabrice Olinga. Face au favori de ces PO2, les Mouscronnois se devaient de faire bonne figure devant leur public. Les premières minutes étaient encourageantes et il fallait une intervention trois étoiles de Kaminski face à Rotariu pour empêcher les Hurlus de prendre l’avantage après seulement cinq minutes de jeu. Mais au lieu de mener à la marque, les Mouscronnois devaient s’incliner moins de dix minutes plus tard. Idir Ouali profitait d’une approximation de Vojvoda pour tenter sa chance à distance. La frappe de l’ancien mouscronnois était déviée dans les buts de Werner par Mezague. Malgré ce coup du sort, les hommes de Frank Defays ne se démobilisaient pas mais ils manquaient de précision au moment de délivrer la dernière passe. Ouali, encore lui, inquiétait une nouvelle fois la défense mouscronnoise à la 20e mais son heading n’était pas cadré. De l’autre côté du terrain, Kaminski restait attentif comme sur ce centre de Mbombo pour Awoniyi, le portier courtraisien intervenait au bon moment. Par contre, à dix minutes de la pause, il ne pouvait que s’incliner sur le coup de tête rageur d’Awoniyi bien servi par Govea. Les Hurlus rétablissaient l’égalité méritoirement après avoir fait preuve de sérieux et d’abnégation. Cinq minutes plus tard, ils auraient même pu prendre l’avantage sur une frappe puissante d’Amallah mais Kaminski détournait le ballon en corner.

Au retour des vestiaires, Amallah touchait le poteau gauche de Kaminski sur un joli centre de Mbombo. Le ton était donné, les Mouscronnois sentaient que cette équipe de Courtrai était à leur portée et ils comptaient bien offrir une victoire à leurs supporters. Les Courtraisiens restaient dangereux en contre comme sur cette action ponctuée par une frappe de Perbet sur laquelle Werner intervenait en deux temps. Les Hurlus poursuivaient leur travail de sape sur la défense courtraisienne et il ne leur manquait pas grand-chose pour faire pencher la balance de leur côté. C’était chose faite à cinq minutes du terme. Mouscron obtenait un penalty pour une faute de Kagelmacher sur Awoniyi. Dimitri Mohamed en bon capitaine prenait ses responsabilités et plaçait l’Excel aux commandes. Finalement les Hurlus signaient une deuxième victoire de rang face à un candidat à la victoire dans ces play off 2.