Pour cette 13ème journée de championnat, l’Excel recevait le promu de ce championnat, le Royal Antwerp. Promu oui, mais loin d’être à la traîne, avec une très belle 6ème place au classement avant cette rencontre. Mais dans un Canonnier bien rempli, les Hurlus avaient à cœur de venir chercher le résultat, après un bilan de deux points pris lors des quatre dernières prestations.

Et l’Excel montrait un beau visage en ce début de rencontre, bien différent du match de jeudi à Saint-Trond. Malgré une grosse pression des visiteurs, les locaux parvenaient à ressortir proprement et à combiner en zone offensif. Pour preuve, la récompense ne se faisait pas attendre pour l’Excel qui, dès la 10ème minute, prenait déjà l’avantage. Après un corner bien botté par Mohamed, De Medina reprenait de la tête, sur la poitrine de Bolingi. Involontairement, l’attaquant Congolais remisait donc pour son jeune défenseur, qui ne se faisait pas prier pour ouvrir le score. 1-0, et premier but pour le jeune défenseur, qui fêtait ce soir sa première titularisation. La suite de la rencontre est très équilibrée, avec deux équipes qui tentaient de se projeter rapidement vers l’avant. Seules les occasions manquaient à l’appel de part et d’autre. Cependant, en fin de mi-temps, les Anversois prenaient possession du ballon, dominant des Mouscronnois un peu moins en jambes, et qui commettaient quelques fautes. Mais cette domination visiteuse restait stérile, face à des Hurlus maîtres de leur sujet défensivement. 1-0 à la mi-temps, les Hurlus se devaient de reprendre des forces, au vu du manque de fraicheur montré avant la pause.

La seconde période redémarrait comme la première s’était finie. L’Antwerp poussait, mettant une grosse pression sur la défense mouscronnoise, qui ne parvenait plus à sortir proprement vers l’avant. Les visiteurs se créaient de multiples opportunités, bien poussées par leurs supporters venus en masse. Malheureusement, à force de plier, l’Excel finissait par craquer. À la 70ème, bien lancé dans la profondeur, Ardaiz placé un petit ballon à ras de terre sur lequel Bailly ne pouvait rien. 1-1 à 20 minutes du terme, l’Excel devait s’attendre à une fin de match compliquée, face à des Anversois reboostés par cette égalisation. Les Mouscronnois, totalement sonnés, allaient même craquer une seconde fois. À la 78ème, après une première parade réflexe de Bailly suite à un corner, Borges suivait et donnait l’avantage à l’Antwerp. 1-2, et ce n’était pas volé pour les visiteurs, totalement dominateurs dans cette seconde période. Malmenés, les locaux allaient pourtant devoir sortir la tête de l’eau, pour au moins décrocher le nul. Et alors qu’on ne s’y attendait plus, Mouscron parvenait à revenir dans la rencontre ! A la 92ème, après un coup franc bien botté par Govea, De Medina parvenait à placer une somptueuse tête lobée, qui prenait de court un Bolat sorti un peu vite. 2-2, ce sera le score final de cette rencontre. Un point presque miraculeux, au vu de la seconde mi-temps mouscronnoise.

Un nul qui fait du bien, et qui permet à l’Excel de prendre la 7ème place, avec le top 6 toujours à portée de vue. Maintenant que la série de défaites se termine, enchainons par une victoire ce samedi, à Waasland Beveren !

 

Les buts : 10ème De Medina (1-0), 70ème Ardaiz (1-1), 78ème Matheus (1-2), 90+2 De Medina (2-2)

Mouscron : Bailly, De Medina, Govea, Aidara (75ème Olinga), Bolingi, Mohamed, Amallah, Gulan, Vojvoda, Godeau, Rotariu (56ème Awoniyi)

Antwerp : Bolat, Borges, Dos Santos (46ème Ardaiz), Dequevy (90+2 Stojanovic), Ndiaye, Acheanpong, Batubinsika, Corryn, Van Damme, Haroun, Yatabare (34ème Hairemans)

Cartons jaunes : Haroun, Van Damme, Awoniyi, Vojvoda